Ohio Express, ou le groupe composé de .. 0 membre !

Comme quoi parfois ..

Aujourd’hui, je vais vous raconter l’histoire peu banale de ce groupe qui a laissé son nom dans l’histoire de la pop-rock avec quelques jolies tubes.

En réalité ce groupe n’a pas toujours été vide, pour faire simple, en 1967, deux producteurs Jerry Kasenetz et Jeffrey Katz (on pourrait penser qu’ils sont frères mais non) sortent le single Beg, Borrow and Steal, pour commencer ce single leur vaudra un procès avec le groupe à l’origine de cette chanson qu’ils avaient produits une année auparavant, The Rare Breed (très bon groupe peu connu que je recommande vivement). On comprend donc que l’histoire part déjà mal puisque ces producteurs à l’origine de Super K Production sont connues pour leurs méthodes plus ou moins douteuses.

Ohio Express ne fut ni le premier ni le dernier groupe qu’ils créèrent, mais celui-ci avec une seconde musique, leur vaudra un franc succès. Pendant un an (alors qu’ils étaient toujours en procès, aucune gêne) les deux producteurs ont engagés des musiciens de scène pour jouer leurs quelques titres dont la plupart furent créés pour l’occasion. Sentant le filon, les deux producteurs sortirent un premier album Beg, Borrow and Steal, sous le nom de Ohio Express. Entre temps, ils trouvèrent des musiciens à plein temps qu’ils débauchèrent dans l’Ohio (à savoir si c’est une coïncidence).

Et c’est là qu’ils connurent leur heure de gloire, les deux producteurs avaient sous la main dans leur maison de production plusieurs musiciens qui travaillèrent sur le deuxième album, et en 1968, toujours sous le nom de Ohio Express (certains étaient déjà partis), ils sortirent le single Yummy Yummy Yummy, en l’espace de quelques semaines le single vint se placer en 4e place des Billboards aux Etats-Unis et dans d’autres pays. Cette musique fut écrite par un ami, composé par des musiciens et joué par d’autres, tout ça produit par Super K Production. Ce succès qui dura quelques mois leur permis de lancer une tournée du groupe factice avec des musiciens pris sur le tas.

Et après ?

Eh bah après.. plus rien. La suite fut un échec et depuis 1970 Ohio Express n’a sorti aucune musique.

Pour l’histoire, cela ne stoppa pas les deux producteurs qui continuèrent à créer des noms de groupe et les deux producteurs qui étaient les gérants de Buddah Production (ce nom est génial ! ah et aussi, il existe aussi Kama Sutra Production, de la même grande boîte gérée par pleins de génies dont nos deux amis) continuèrent de produire quelques titres à succès. Ils ont aussi produits de vraies groupes comme 1910 Fruit Gum Company avec Simon Says.

Moi je vous dis à la prochaine pour une nouvelle anecdote sur la musique (rock parce que c’est mieux)!

 

 
Article publié et rédigé par Blanchistone, Animateur
Il a marqué ce siècle avec son swag, il est de retour ! Retrouvez Blanquette pour le Rock Session ! Horas ne numerem nisi serenas.
Posté le 11/12/17 à 08:04