Lorsque que les réseaux sociaux s'acharnent !

On en a parlé lors de la Libre antenne du 4 Avril: Lorsque les réseaux sociaux s'acharnent sur les Stars !
Voici un court résumé de ce qui a été dit lors de la chronique de Leynad, Animateur radio:

Madonna a encore fait parler d'elle récement car elle n'a pas apprécié que les réseaux sociaux tel que Instagram censure une photo d'elle seins nus qu'elle avait posté sur son compte officiel.

De plus, dans les conditions fondamentales d'utilisations d'Instagrame est inscrit :
«vous n'êtes pas autorisé à publier des scènes de nudité partielle ou totale, ni de photo ou contenu à caractère discriminatoire, illicite, frauduleux, haineux ou pornographique ou sexuellement suggestif».

Mais Madona ne s'est pas arrêté ici, agacée, elle n'a pas tardé à risposter en publiant une nouvelle photo la montrant nue, de profil avec uniquement un rectangle noir pour masquer ses seins en plaçant en commentaire :
«Pourquoi est-ce autorisé de montrer des fesses et pas des seins? Cette hypocrisie des réseaux sociaux me dépasse» en mentionnant «l'art c'est la liberté», «cœur rebelle» et «femme sans vergogne» en hashtags. À 56 ans, Madonna n'en finit pas de jouer de la provocation, sur scène comme sur Internet

 

Le 25 mars dernier, Mika dévoilait son nouveau single intitulé Talk about you dont la mélodie avait rapidement éveillé chez les auditeurs un lointain souvenir. À juste titre, cette chanson très rythmée n'est pas sans rappeler Sarà perché ti amo de Ricchi e Poveri, sorti durant les années 80. Il n'en fallait pas moins pour que les réseaux sociaux s'acharnent encore et toujours en hurlant aux accusations de plagiat.

Sur Europe 1, Mika a accepté de répondre à cette polémique auprès de Nikos Aliagas. «En écrivant cette chanson avec deux collaborateurs, on a remarqué qu'elle ressemblait à Sarà perché ti amo, a-t-il reconnu. Au lieu de gâcher tout ça et de cacher cette influence, j'ai envoyé mon titre aux auteurs. […] On a fait un deal, on partage les droits et tout le monde est ravi. Il y a des chansons qui ne sont inspirées de rien. Sur mon album, c'est le cas. Il y en a d'autres qui sont influencées par un mouvement musical. Et Talk about you est influencé d'une mélodie d'une autre chanson. C'est l'équivalent d'un sample. Des gens n'avaient pas compris ça et avaient dit que je l'avais volé.» Encore une fois les réseaux sociaux s'acharnent sans savoir ..

Et vous, qu'en pensez vous? Plagiat ou inspiration? Provocation ou irrespect?

 
Article publié et rédigé par Leynad
Posté le 05/04/15 à 00:39